l'orphelinat du bout du monde

L'Orphelinat du bout du monde, de Coralie Saudo, illustré par Emna, éditions Les P'tits Bérêts
collection La tête sur l'oreiller

Pépine est une autruche, Pato, un crocodile. Ils s'aiment et rêvent de fonder une famille, mais voilà, une autruche et un crocodile ne peuvent avoir de petits ensemble. Un jour, ils découvrent un oeuf abandonné et décident d'en prendre soin. Le petit qui en sort devient alors leur enfant. Et si il y avait d'autres oeufs abandonnés, ainsi que d'autres animaux qui n'attendent que de devenir parents, Pépine et Pato ne peuvent-ils pas faire quelque chose pour leur bonheur à tous ?

Au bout du monde, tout au bout du monde, Pépine et Pato, habituellement si joyeux,
étaient désespérés. Ils avaient découvert qu'ils ne pourraient jamais avoir de bébé ensemble.
"Une autruche et un crocodile, ce n'est pas compatible", leur avait-on dit...
Mais Pépine et Pato s'aimaient et rêvaient de fonder une famille.

Je suis tombée sous le charme des illustrations dès la couverture, que j'ai trouvée douce et poétique. Beaucoup de motifs pour composer les personnages ou le décor, des collages, des formes aux contours nets et tranchés, des couleurs puissantes et intenses, Emna livre un travail très original, et vraiment magnifique.
Coup de coeur pour cet album grâce à sa couverture donc, puis grâce au petit résumé de l'éditeur : "Pépine, l'autruche, et Pato, le crocodile, s’aiment profondément. Malheureusement pour eux, il leur est impossible de faire un bébé ensemble. Un beau jour, ils découvrent un œuf. Ils décident alors de l’adopter sans savoir quel petit animal il contient..". Coralie Saudo a écrit un très beau texte sur le thème parfois difficile de l'adoption. Pas d'hommes ici, mais des animaux eux aussi en mal d'enfant à aimer. Ce que l'on retient le plus de ce texte, c'est l'amour. L'amour de Pépine et Pato pour ce petit être qu'ils pourront élever ensemble, l'amour qu'ils portent aux autres petits abandonnés, l'amour de tous les autres animaux qui vont les aider à construire cet orphelinat, l'amour des animaux qui viendront adopter enfin un petit à chérir.
Quand j'ai demandé à Mademoiselle 6 ans si elle savait ce qu'était l'adoption, elle m'a répondu "Mais oui, c'est comme pour Mee ! " (quand je disais que cet album l'avait marquée !).
L'orphelinat du bout du monde est donc un superbe album que je recommande sans hésiter pour aborder l'adoption, ou simplement pour lire une belle histoire à ses enfants. Mademoiselle 2 ans prend beaucoup de plaisir à le feuilleter... et retrouver le crocodile ! Quant à Mademoiselle 6 ans, c'est Colori, le petit de Pépine et Pato, qu'elle préfère.