Je vous avais brièvement parlé des éditions Limonade, qui faisaient leurs débuts en France. J'en avais profité pour commander deux de leurs ouvrages, eh bien... j'ai drôlement bien fait ! Je vous les présente tous les deux aujourd'hui (Je vais suivre de très près le calendrier de sortie, il y en aura donc d'autres)

Mee

Mee Petite fille du matin calme, écrit par Marie-France Chevron, illustré par Agnès Domergue, éditions Limonade

Mee est une petite fille née sans papa et sans maman, elle grandit avec la seule compagnie d'un vieil arbre. Mais un jour, son ami lui souffle qu'il faut qu'elle parte retrouver ces parents qui l'attendent quelque part.

"Mee a grandi sans famille.
Seul un arbre veille sur la petite fille.
Un jour, l'arbre lui souffle :
-Il te faudra partir bientôt, petite Mee.
Il y a une maman et un papa,
rien que pour toi,
qui t'attendent, loin d'ici.
-Où aller ? demande Mee.
-Peu importe où tu vas,
mais emporte avec toi,
tes rêves et un peu de mes racines,
qui sont les tiennes aussi... chuchote l'arbre."

Mee est un magnifique ouvrage qui traite d'une façon très poétique de l'adoption. Mee part à la recherche d'une famille, et elle se demande comment c'est une maman, comment c'est un papa. Elle traverse la nature, les éléments, et finit son voyage directement dans les bras de son papa et de sa maman.
L'adoption est abordée avec des mots très doux, qui viennent directement du coeur. Le livre peut se lire comme une poésie, par ses rimes, par ses métaphores, par ses termes si soigneusement choisis.
J'en ai fait ma première lecture avec Mlle 5 ans 1/2 à côté de moi. Elle a beaucoup aimé l'histoire, le son des mots, les dessins (mais comment ne pas craquer devant le visage de Mee ???), mais n'avait pas tout compris. Logique, elle ne connaissait pas encore ce que signifiait l'adoption. Ca a été l'occasion de lui expliquer, avec les mots et les images de l'album. Et je pense que les prochaines lectures vont amener d'autres questions, d'autres pourquoi. (si des professeurs des écoles me lisent, pouvez vous aborder ce thème en GS lors d'une simple lecture ? Mlle 5 ans 1/2 voudra probablement l'emporter dans sa classe pour le faire partager à sa maîtresse et ses petits camarades).

La matière du papier n'est pas simplement lisse et blanche, mais crème et légèrement rugueuse. L'ensemble donne un livre particulièrement agréable à toucher, à feuilleter. La matière est tout simplement en harmonie avec l'histoire, avec les illustrations. Les images ne surchargent pas le livre, elles se font douces, légères. Je les trouve particulièrement jolies et tendres.

Pour conclure, un seul bémol peut être... Mee Petite fille du matin calme aurait mérité un plus grand format pour moi !