charivarichezptitespoules

Charvivari chez les P'tites Poules ( Tome 5 de la collection Les P'tites Poules ) , écrit par Christian Jolibois, illustré par Christian Heinrich, Pocket jeunesse

Un nouvel habitant arrive au poulailler des P'tites Poules, mais pas n'importe lequel, un chat noir !
Si Carmen et son frère l'adoptent tout de suite, c'est loin d'être le cas des autres poules qui voient en lui uniquement des signes de malédiction. 
 
(...)
Le retour de Carmen et de Carmélito est salué 
par des cris horrifiés. Quel charivari !
- Nom d'une coquille ! Regardez !
Ils ramènent ce maudit chat noir !
- Enfer et crotte de poule !
- Les chats noirs, c'est comme le chiffre 13, ça porte malheur !!!
- Malédiction ! Les pires calamités vont s'abattre sur nous !
- Et en blus, boi,
je suis allergique
aux boils de chat,
proteste Coqueluche.
 
Cela faisait un moment que nous connaissions les P'tites Poules ici, mais simplement grâce à leur fabuleuse renommée construite par le cousin de mes petites demoiselles. Un grand grand fan de ces P'tites Poules, qui ont par ailleurs fait de lui un sacré lecteur !
Donc, en flânant dans le rayon premiers romans de la bibliothèque, et puisque ce tome 5 m'a sauté dessus, nous nous sommes lancées ! 
Bilan : mademoiselle 6 ans aimerait bien commencer la collection comme son cousin. Il faut dire que ce tome, même si ce n'est pas le premier, nous a bien plu avec l'histoire de ce petit chat noir qui deviendra un célèbre chat des contes tradtionnels.
La lecture (par moi, mademoiselle 6 ans s'étant juste amusée à lire les onomatopées) est agréable, le texte est drôle, raffraichissant.
L'histoire de ce tome aborde le thème des superstitions . Les poules sont paniquées par le chat noir ! Si les feuilles tombent des arbres en automne, c'est à cause de lui ! Si l'étang est gelé en hiver, c'est encore sa faute ! Mais heureusement, ses amis sont là pour le défendre.

Je suis curieuse de voir si les autres tomes sont aussi sympas et amusants, notre bibliothèque devrait donc en accueillir d'autres prochainement.
 
Rejoignez-nous sur notre page facebook !