un accordéon sinon rien

Un accordéon sinon rien ! , écrit par Ingrid Chabbert, illustré par Manola Caprini, Les petits pas de Loanis

Félicien a une passion : l'accordéon ! Seulement, tous les copains de l'école trouvent ça ringard. Alors, quand son meilleur ami se met lui aussi à en avoir marre de son accordéon, Félicien se retrouve à faire un choix délicat. Mais tout pourrait bien changer quand quelqu'un de connnu remarque les vidéos de Félicien en train de jouer.

Je m'appelle Félicien.
Ca fait ancien, ça fait dépassé. Pourtant, 
j'ai juste 10 ans, et ça, c'est pas bien vieux.
A l'école, tous les autres disent que je porte
bien mon prénom.
Parce que j'ai des goûts de papy, il paraît.
Pourtant, j'aime assez le foot aussi, j'aime
bien la télé, j'aime un peu les jeux vidéo.
Mais ce que j'aime plus que tout tout tout,
c'est jouer de l'accordéon.

C'est sûr, ça sort de l'ordinaire.

On en entend pas tous les jours à la radio.
Sauf sur celle que j'écoute en douce le
soir. Ils y passent des chansons que je ne
connais pas, où les accordéonistes ont
l'air de s'éclater comme des fous.

Pauvre Félicien ! Il adore son accordéon, en jouer est son activité favorite. Ses parents et le reste de sa famille sont même si fiers de lui qu'ils le filment, et mettent les vidéos sur internet. Mais à l'école, les copains sont loin d'être aussi encourageants ... Ils ne comprennent pas comment il peut aimer cet instrument si ringard et vieillot, alors ils se moquent continuellement de lui.
Même son meilleur ami, Léo, trouve sa passion un peu ennuyante. Alors, ils finissent par s'éloigner l'un de l'autre. Félicien tient tellement à lui, qu'il décide de faire le plus gros sacrifice qu'il existe pour sauver leur amitié : il abandonne son instrument !
Mais, il se pourrait bien que Léo aussi ait décidé de faire de gros efforts pour son ami. Quant aux autres copains de l'école, ils vont subitement trouver Félicien et son violon carrément cools...

La lecture de ce petit roman destiné aux jeunes lecteurs (et moins jeunes, ça marche quand même !) est très agréable puisqu'on sent immédiatement qu'il a vraiment été écrit pour eux. L'histoire ne peut que leur parler. L'auteur a adopté le point de vue de l'enfant (Félicien, 10 ans donc), et donc un vocabulaire adapté à nos petits grands. 
Ingrid Chabbert aborde le thème de la différence par l'instrument du héros, instrument "has been" par excellence (Non, c'est vrai je ne suis pas fan non plus de l'accordéon, mais j'irais volontiers regarder les vidéos de Félicien !). Et finalement, c'est le rapprochement entre quelqu'un de très à la mode et célèbre (j'ai bien rigolé avec le nom de la star, mais je vous laisserai le plaisir de le découvrir vous même) et cet instrument hors du commun qui va changer le statut de Félicien à l'école.
Le thème de l'amitié est également très présent puisque les deux amis vont tous les deux être prêts à faire des sacrifices pour sauvegarder leur relation. J'aime beaucoup le soutien que les parents de Félicien apporte à leur petit musicien, ils sont très fiers de lui et cet amour se lit dans les illustrations joyeuses et colorées de Manola Caprini.
Mention spéciale aux questions de compréhension proposées sous forme de quizz par l'éditeur à la fin du livre.