le secret du soir

Le secret du soir, Cécile Roumiguière, illustré par Eric Gasté, Milan jeunesse

Le jeune prince Igor vit dans un château aux mille pièces, aux mille escaliers, aux mille jardins... Mais ses parents sont très occupés, et ne peuvent pas venir lui souhaiter une bonne nuit tous les soirs. Mais un jour, Igor va rencontrer un dragon, et leur aventure à tous les deux deviendra son secret du soir.

"Le prince Igor s'approche, il regarde mieux,
mais ne devine qu'un énorme corps. Il touche
la peau rugueuse en face de lui.
- Qui êtes-vous ?
- Je suis Kalaman, prince des dragons des royaumes de l'Est.
Je me suis perdu. Je ne sais pas, j'ai dû me tromper,
suivre le mauvais fleuve. J'en suis désolé.
Un dragon, ici, dans son lit ?
Le prince Igor n'en revient pas."

L'auteur raconte que son propre enfant partait souvent dans son lit au moment de se coucher avec son secret du soir. Elle a alors décidé d'en inventer un, elle aussi. Et voici sous ses traits, Igor et son ami Kalaman, le dragon bavard.
Bon, je vous avouerai que tel un enfant, telle Mlle 5 ans 1/2 d'ailleurs puique nous avons découvert ce livre toutes les deux en même temps, je n'ai pas remis en cause l'existence du dragon dans la vie d'Igor. C'est son secret du soir, oui, mais qui nous dit qu'il n'est pas réel quand même ? Sûrement pas l'auteur ! Sûrement pas notre âme d'enfant (personne n'a vu le film de Disney, Peter et Eliott le dragon ?)
Dans tous les cas, nous voilà témoins de la belle amitié qui va naître entre Igor et Kalaman, de tous ces voyages merveilleux qu'ils vont faire à deux, de tout ce qu'ils s'apportent mutuellement. Et une si jolie histoire d'amitié, d'imaginaire, de secret, nous, on en veut encore !
Les illustrations sont majoritairement dans des tons sombres (c'est la nuit vous ai-je dit ), avec beaucoup de vert et de bleu. Elles fonctionnent toutes en double-page, et c'est un minimum (il en faut de la place pour décrire un dragon et un château si grand ! ) J'aime beaucoup le "coup de crayon" de l'illustrateur. Pour finir, une mention spéciale à la couverture qui, une fois dépliée, forme elle aussi une très belle double-page.
Enfin, Mlle 5 ans 1/2 vous conseille fortement ce livre !